Sous la navigation "Exercice de la profession"

Soins intégrés

Avec le document stratégique Santé2020 du conseiller fédéral Alain Berset, les soins intégrés font l’objet d’efforts tout particuliers en matière de politique de santé. L’objectif des soins intégrés est d’augmenter la qualité des traitements ainsi que la sécurité des patients et d’améliorer la qualité de vie des personnes concernées grâce au développement de nouveaux modèles et structures de prise en charge. Des améliorations dans les domaines suivants s’avèrent nécessaires :

  • Règlementation des transitions dans le cadre de traitement (p. ex. hospitalier-ambulatoire)
  • Collaboration interprofessionnelle
  • Communication des informations importantes (ehealth)

Il importe que soient placé-e-s au centre des préoccupations les patient-e-s présentant une situation pathologique complexe qui nécessite généralement les soins de différents médecins, thérapeutes, hôpitaux et institutions.


Rencontres d’échanges interprofessionnelles : notre contribution à la promotion des soins intégrés
Les fournisseurs de prestations sont les principaux instigateurs de la coordination des soins. Selon une démarche active, ils s’investissent dans leur réseau thérapeutique, consolidant ainsi leur place dans les soins coordonnés. Parfois même, les échanges donnent naissance à des idées de projets communs.

Avec qui mener de telles rencontres d’échanges ?
Quels sont les principaux groupes professionnels auxquels vous avez affaire au quotidien ? Pour exploiter au mieux les ressources, nous vous recommandons de développer vos relations avec un groupe de réseau (de médecins), un cercle qualité (interprofessionnel), ou des associations d’aide et de soins à domicile, etc. Cela vous permettra en effet d’atteindre plusieurs destinataires à la fois.

Peut-être avez-vous aussi un bon contact avec un médecin de famille ou un autre professionnel de la santé. Vous pourrez alors leur faire une proposition correspondante, de façon à élargir ensemble votre cercle par la suite. Il se peut aussi qu’il soit plus simple de vous associer à une collègue ergothérapeute, pour représenter ensemble l’ergothérapie.

Documentation utile à la promotion des soins intégrés
L’ASE a pour volonté de mobiliser et soutenir ses membres pour un engagement actif. La documentation est mise à disposition des membres ci-dessous.

Pour de plus amples informations concernant les soins intégrés
Vous trouverez tous les documents de politique de santé importants en matière de soins intégrés sous les liens suivants :


Cybersanté (eHealth) et DEP

La cybersanté (eHealth) regroupe tous les services de santé électroniques. Les technologies de l'information et de la communication (TIC) sont utilisées pour améliorer les processus du système de santé et mettre en réseau les acteurs concernés.

Le dossier électronique du patient (DEP) occupe une place importante dans la stratégie de cybersanté suisse. Le DEP est un ensemble de documents relatifs à la santé de vos patients. Ces documents contiennent des informations importantes pour le traitement des patients, telles que le rapport de sortie de l'hôpital, le rapport de soins à domicile, des radios, le carnet de vaccination ou une ordonnance. Les patients peuvent enregistrer leurs propres informations médicales comme leur valeur de tension ou leur ordonnance ophtalmologique dans le DEP. Pour les patients l'ouverture d'un DEP est volontaire. Le DEP est un outil conçu pour

  • renforcer la qualité de la prise en charge des patients,
  • améliorer les processus thérapeutiques,
  • accroître la sécurité du patient,
  • améliorer l'efficacité du système de santé et
  • augmenter la compétence en matière de santé des patients

Cadre juridique du DEP

Entrée en vigueur en 2017, la loi fédérale sur le dossier électronique du patient (LDEP) régit les aspects organisationnels, techniques et sécuritaires du DEP, à savoir:

  • l'ouverture d'un DEP,
  • les droits d'accès des professionnels de la santé,
  • le droit d'accès aux documents médicaux dans les situations d'urgence médicale,
  • l'identification des patients et des professionnels de la santé dans le DEP,
  • la mise en place de «communautés de référence» et de «communautés» et
  • l'aide financière de la Confédération

Mise en œuvre du DEP

La Confédération et les cantons partent aujourd'hui du principe que le DEP sera disponible dans toutes les régions suisses pour les soins hospitaliers au printemps 2020.

Selon les directives de la Confédération sur le dossier électronique du patient (DEP), les professionnels de la santé seront techniquement en mesure de lire des documents du DEP dans les hôpitaux d'ici 2020 et dans les établissements médico-sociaux d'ici 2022. De plus, ils devront enregistrer les informations importantes et pertinentes pour la future prise en charge des patients. À l'avenir, le DEP sera proposé par des «communautés de référence» décentralisées ou des «communautés». Ces dernières seront certifiées avant d'être enregistrées dans le réseau national du DEP, et contrôlées régulièrement par la suite.

La participation au DEP est volontaire pour les professionnels de la santé travaillant en ambulatoire. Cette participation permet à un ergothérapeute indépendant – dans la mesure ou il y a été autorisé par ses patients – d'accéder rapidement à des documents médicaux pertinents et favorise l'échange avec d'autres professionnels de la santé.

Activités ASE

L'ASE suit l'actualité dans le domaine de la cybersanté et soutient les sections pour qu'elles contribuent aux développements régionaux.
L'ASE s'engage par des prises de position dans le cadre des décisions dans le domaine de la cybersanté et des documents (par ex. Stratégie Cybersanté Suisse 2.0).

De plus, l'ASE est membre du groupe de pilotage et du groupe de travail du groupe de travail interprofessionnel national sur le dossier électronique du patient (IPAG DEP). Ce groupe prend des décisions importantes concernant le DEP dans le domaine du dossier de cybermédication et du rapport électronique de sortie, et participe à leur contenu.

Vous trouverez des informations générales sur eHealth Suisse ici: www.e-health-suisse.ch

Vous trouverez des informations concernant l'IPAG sur: https://www.e-health-suisse.ch/fr/technique-semantique/interoperabilite-semantique/formats-dechange/formats-dechange-en-planification.html

Roxanne Maritz et Beat Gurtner sont les mandataires de l'ASE dans le domaine de la cybersanté. Si vous avez des questions et des demandes, vous pouvez les contacter à l'adresse suivante: ehealth@ergotherapie.ch